Accueil

Les assemblages en L

--- Assemblage en L

<< Assemblage en L





  • Ne pas découvrir le chant du tenon sur l'about du montant.
  • Consolidation de l'assemblage.

 

Fig1

La valeur de cette réduction est d'environ 1/3 de la largeur totale de la mortaise. Cette diminution de la mortaise s'appelle épaulement (fig.1). Le tenon de l'assemblage sera forcément diminué de la même valeur que la mortaise et, afin d'augmenter sa résistance, on prévoira à sa base un renfort d'épaulement. (fig.2)

Fig2

Pour la mortaise: elle est diminuée d'une valeur environ égale au tiers de sa largeur primitive. Pour le tenon: Il est diminué de la même valeur plus un renfort d'épaulement.
  --- Remonter

Attention:
En pratique: Assemblage en L à tenon et mortaise = épaulement
Les portes extérieures et intérieures sont souvent réalisées avec une traverse inférieur élargie ou formée d'un ensemble de traverses. Ce procédé de fabrication déforce fortement le pied du montant. La solution envisagée afin de garder un maximum de solidité à ce type d'assemblage, on le renforce par un épaulemennt  supplémentaire que l'on situe à peu près au centre de la mortaise (voir fig.3)
Causes: Très grande mortaise en largeur. Fragilité de l'épaulement (éclatement).

fig3

1= Epaulement central

 2= Epaulement

 

  --- Assemblage--- Remonter

Vue sur chant de l'assemblage.

Sans épaulement central:

Avec épaulement central:

Mortaise trop large.

Assemblage déforcé.

Rique d'écartement des fibres.

Risque d'écartement de l'épaulement.

Consolidation de la mortaise

Plus de rique d'écartement des fibres.

Tensions mieux réparties à l'intérieur de l'assemblage

  --- Assemblage---Accueil --- Remonter