Avant la pose du parquet

Hygrométrie ambiante.

 L' hygrométrie de votre pièce va déterminer le comportement de votre plancher.

  La pose de votre parquet doit être le dernier travail à exécuter (tous les travaux de peinture, papiers peints et enduits doivent être terminés). Le local deva être chauffé entre 15° et 20° (T°) et la mise en oeuvre ne pourra être entrepise que si la pèce présente un climat intérieur "normal" soit une humidité relative (HR) comprise entre 45<<60% ce qui correspond à une  humidité d'équilibre idéale du bois (8 à 11%). Le tableau suivant vous donne un aperçu de l'évolution de la siccité d'équilibre d'un bois en fonction des conditions ambiantes. Il conviendra parfois de chauffer et ventiler les locaux.

 



 

 Siccité d'équilibre du bois (%)

80% 16.2 16.0 16.0 15.5 15.5 15.1
70% 13.2 13.1 13.0 12.8 12.4 12.1
60% 11.0 10.9 10.8 10.5 10.3 10.0
55% 10.1 10.0 9.9 9.7 9.4 9.1
50% 9.4 9.2 9.0 8.9 8.6 8.4
45% 8.6 8.4 8.3 8.1 7.9 7.5
40% 7.8 7.7 7.5 7.3 7.0 6.6
30% 6.2 6.1 5.9 5.6 5.3 5.0
   10° 15° 20° 25° 30° 35°

         Température °C        

    Hygrométrie relative de l'aire
    Plage d'utilisation normale
Exigences relatives aux supports.

  Le support doit être sain (stable, solide, rigide), plan, sec et propre.La qualité et la longévité du travail seront directement liées aux soins apportés lors de la réalisation du support.

Sain.
 Le support devra présenter une cohésion de surface irréprochable. La surface sera débarrassée des poussières. Un béton ne devra présenter aucune pulvérulence, fiançage ni croûte. Au besoin, des produits permettant d'améliorer la cohésion de la chape devront être appliqués avant la pose du parquet. Dabs le cas d'anciens planchers, il faudra examiner attentivement l'état et enlever si nécessaire les éléments qui présenteraient des moisissures ou des piqûres d'insectes voir rubrique les parasites. Les différents composants seront, si nécessaire, solidement refixés. Dans ce type de support, la pose du nouveau revêtement devra impérativement se faire perpendiculairement au plancher existant.
Plan.
   Le support devra être horizontal et plus plat possible. Le tableau suivant reprend les flèches (bosses ou creux) acceptables en fonctions du type de pose du parquet et de la longueur de la latte utilisée pour effectuer la mesure.

--- Remonter

Classe de planéité

Façon de poser le parquet

Tolérance de planéité (en mm) suivant la longueur de la latte 

                                    1m                      2m     

Classe1 (tolérances strictes)

Collage direct

2 3

Classe2 (tolérences normales)

 Avec support (ex: multiplex)

3 4

Classe3 (larges tolérances)

Avec solivage ou en cas de sols surélevés

5

 

Suivant les cas, un ragréage ou un ponçage s'avèrera nécessaire. Un support en bois ou en panneaux ne pourra comporter aucun défaut d'affleurement (trou, aspérités), de pointes protubérantes ou de tête de vis.

Sec.
Le taux d'humidité du support est essentiel. Une chape en béton devra avoir un taux d'humidité < 2.5%(il faut compter +/- 2sem. de séchage par cm d'épaisseur de chape). Un ragréage éventuel prolongera ce bélai. Une chape en anhydrite deva avoir un taux d'humidité <0.5%. Un support bois devra quant à lui présenter des taux d'humidité entre 8 et 10%
Stockage et acclimatation.
Le parquet sera entreposé dans la pièce ou il sera posé minimum 48heures avant la pose. Les éméments seront isolés su sol, empilés de façon à éviter toute déformation et au milieu de la pièce. Les emballages doivent être intacts et ouverts seulement au début de la pose.

  Retour aux parquets