traçage de débit



Tracer sur les plateaux


Après avoir choisi le bois dans la réserve selon l'espèce , le choix , la longeur, la largeur et l'épaisseur des plateaux,nous allons tracer toutes les pièces qu'il nous faut pour l'ouvrage à réaliser.

Cette opération est très importante car si elle est mal conduite, tu perdras de la matière inutilement. Rappelle-toi que la matière c'est de l'argent.

Procédons dans l'ordre :

1. Avant toute chose, tu dois brosser les plateaux pour enlever les petits cailloux éventuels et pour nettoyer la poussière nous empêchant de voir les défauts tels que fente, taches ou noeud. Il faut aussi enlever, si nécessaire les "S" ou agraffe cloué en bout.

2.Il faut toujours tracer du côté le plus étroit du plateau.

3.Pour tracer , tu dois utiliser une craie grasse ou un crayon fort. Surtout pas de feutre, bic ou craie sèche.

4.Pour débuter le traçage, tu dois éléminer les fente de séchage au bout de chaque plateau. En effet, si tu les incorpores, tes pièces risquent de se fendre.

5.Parfois , certains défauts ne sont visible que d'un côté du plateau. Si c'est le côté opposé au traçage, il faut repporter , à la craie, l'endroit des défauts sur le côté du traçage. Nous déciderons si le défaut peut être incorporés ou non à la pièce. En effet, cela dépend du défaut et / ou de l'emplacement où il se situe sur la pièce.
Par exemple, les pièces de dos des meubles peuvent avoir des noeuds solides ou des taches. Certains défaut disparaîtront au machinage des pièces.

6.Après, il faut éliminer l'écorse et l'aubier dans les bois tels que Le Chêne ou le noyer.
Dans le Hêtre ou le Frêne , par exemple, il n'est pas visible et peut donc être utilisé à condition qu'il ne soit pas pourri ou piqué des vers.

7. Etant donné que nous allons encore dégauchier et raboté à la bonne dimension, les pièces brutes, elle diminuent donc en largeur et en longeur. Il faut prévoir cela en augmentant chaque pièces de + ou - 5 mm en largeur et + ou - 50mm en longeur.

8.Il faut toujours commencer par les pièces les plus longues et terminer par les pièces les plus courtes car on peut les intercalées entre les défauts. Il arrive souvent qu'il faille mettre plusieurs petites pièces courtes en une seule longue. En effet, cela nous permet de gagner : Du temps au machines, de la sécurité, de la matière.

9.Il faut, si possible, rassembler les pièces de même longueur pour obtenir un trait transversal (tronçonnage)

10.Il faut confirmé un trait par une croie et l'annuler par un cercle (Sur le trait bien entendu)

11.Parfois, on peut utiliser un rabot pour nettoyer la surface brute et ainsi mettre en évidence les défauts.

12.Lorsque tu as terminé de tracer le plateau, tu dois marquer chaque pièce tracée pour connaître sa destination (A,B,C,...) et tu dois les pointer dans la colonne prévue à cet effet dans ton bordereau de débit

13. Si le cas se présente, il faut tracer les pièces courbes dans un plateau courbe pour garder si possible le fil du bois dans le sens du chantournement

14.Le traçage doit se faire en vue d'optimiser au maximum la matière.

L'outillage employé pour tracer : Mètre ; Brosse de fer ; latte en bois ou en alluminium ; craie grasse ou crayon fort ; rabot

Débiter les plateaux tracés



Le débitage consiste à scier les plateaux. D'abord, place-les sur 4 tréteaux ou à défaut, sur des cales (500 x 40 x 40) sur L'établi
Tu dois commencer par tronçonner (en travers des fibres) sur les traits transversaux, puis, déligner (dans le sens des fibres) chaque tronçons obtenu. Les pièces doivent toujours être soutenues lors du sciage pour éviter l'arrachement des fibres.

L'outillage employé pour le tronçonnage : Scie égoine, tronçonneuse,scie circulaire portative, scie radial

L'outillage employé pour le délignage : Scie à ruban ; Scie circulaire sur bâti.


Retour aux notes>>
ou
retourner en haut de la page



Textes issus du cours de Chaidron Patrice professant à l'Athénée Royal d'Izel