Le traçage

Voir aussi :les outils de traçage

Les techniques qu'il faut savoir :




- Présentation des bois choisis dans leur position définitive (côté coeur en parement).
- Vérifier la qualité du bois (gerces, aubier, noeud, faux aubier,etc.)
- Prévoir l'usinage de façon à ce qu'il élimine les défauts (investir et retourner les pièces si nécessaire).
- Mettre en hors parement les défauts qui resteront.
- Veiller à ce que les bois qui ont rondi ou creusé soient contrariés par le montage. Par exemple , un montant de porte doit avoir le rond vers l'extérieur : en fermant la porte avec la serrure, le haut et le bas et le centre joindront. Une traverse supérieur d'un meuble à dessus lourd sera présenté le rond au-dessus, la traverse basse d'un meuble qui sera chargé de vacielle également
- Tracer les signes d'établissement : F (face) G (gauche) D (droite). Ne jamais utilisé D pour "Dos" car on le confond avec D de "droite.

Pour établir les pieds et Traverses






-Si le meuble a ses quatre faces extérieures visibles (table par exemple). Il sera repéré entiérement sur les faces extérieures qui seront les quatres parements.

-Si le meuble n'a que trois faces extérieures visibles et le fond intérieure (bibliothèque , vitrine), il sera repéré à l'extérieur pour les trois faces visibles, le quatrième parement sera la face intérieur de l'arrière.


Photos prise du site www.iqe.edu

>>Note de cours<<