L'art Musulman


L'islamisme, religion créée par Mahomet en 622, en Arabie, se développe rapidement et en un siècle conquiert :

1 En orient : La perse, la Mésopotamie, la Syrie et l'Egypte.
2 En occident : La tunisie, L'Algérie, le Maroc et l'Espagne, réunis sous le nom de Magreb.

Les artistes musulmans répandus sur cet immense territoire s'inspirent surtout de l'art byzantin dont le caractère se modifie selon les régions conquises.

Caractéristiques



En architecture, emploi :

1 de l'arc autrepassé:

a) arc plein cintre outrepassé
b) arc brisé outrepassé
2 de l'arc en stalactites et en lambrequin. (Mogreb)
3 des arcs polylobés concentriques et entrecroisés.
4 de l'arc brisé surbaissé (Perse).
5 de la voûte en coupole :
a) hémisphérique (Syrie, Egypte).
b) Bulbeuse (Perse).
La décoration est obtenue par revêtement de carreaux de faïence polychrome et par la mosaïque. La religion islamique interdit la représentation de toute figure humaine ou animale. Cette limitation de moyens d'expression à stimulé l'esprit créateur des artistes.

Eléments de décoration

Réseaux de polygones et d'étoiles compliqués mais habilement répartis, constituant l'ornementation géométrique. Ornements floraux toujours stylisés. Les dispositions ornementales en jeux de fond prennent le nom d'arabesques et d'entrelacs.

Le mobilier Musulman




L'habitation musulmane est construite sur le plan de l'habitation gréco-romaine : Pièces groupées autour d'une cour entourée de portiques. A l'intérieur lambris et portes de bois assemblés en motifs géométriques, incrustés d'ivoire,de nacres et de métaux (cuivre, or, argent).
Parfois, les portes recouvertes de plaques de cuivre ciselé et repercé. Le damasquinure, utilisée surtout pour la décoration des armes, consiste à inscruster dans l'acier, un fil d'or ou d'argent.
Le mobilier est restreint : divans et guéridons aux inscrustation précieuses, nattes de jonc, tapis, coussins.

Polychrome: Décoration de plusieurs couleurs.



Retour aux styles