Le Style Romain


La chronologie de l'histoire romaine se divise en trois périodes :

- La royaute : de - 753 à -509
- La République : de -509 à -27
- L'Empire : de -27 à -476

La grèce fût l'éducateur de l'Italie en ce qui concerne les arts mineurs. En effet, les influences grecques et asiatiques se retrouvent dans la plupart des monuments romains qui ont survécus et qui sont parvenus jusqu'à nous. Néanmoins, les Romains ont ajoutés et raffiné les éléments décoratifs grecs. Les meubles romains en bois ont disparu mais certaines fouilles ont permis d'exéctuer certaines reproductions (Herculanum, Pompéi). Seuls les mobiliers en pierre, bronze, et marbre sont arrivés jusq'à notre époque. Les flancs de sarcophages et les panses de certains vases, on trouve des sujets donnant une idée de la vie domestique à Rome. Des peintures murales représentant des scènes de repas ont été mises à jours. Rome va bientôt posséder une importante clientèle de grands propriétaires fonciers, de militaires et de banquiers qui va se constituer après les grandes conquêtes. Le premier Empire Français prendra son inspiration auprès des romains.


Les essences de bois


Les essences de bois les plus utilisées par les Romains sont le noyer et quelques bois précieux. Les autres matériaux répertoriés à ce jour sont le bronze, l'argent , le fer et le marbre.

L'ornementation


Les principaux motifs décoratifs feront référence au mobilier grec. Un élément dominant est la représentation des animaux fabuleux.

Types de meubles


Les lits :
Les pieds tournés sont généralement en bois (noyer) et en bronze avec des inscrustation d'argent. Les pieds sont de formes différentes hauteurs et sont disposés parfois sur des socles. A la fin du premier siècle de notre ère, ces lits perdent leur appuis-tête ouvragés et se voient remplacés par les caractéristiques lits romains à haut dossiers et accotoirs très décorés. Le matelas rayé devient de plus en plus épais ; le repose-pieds bas accompagnait les lits.

b) Les tables :
Les trépieds pliants :
Ils sont destinés à soutenir un plateau ou une vasque pour la présentation des mets du repas.Ils sont principalement réalisés en bronze.Les pieds sont réunis par des traverses diagonales coulissantes.
Les guéridons
Ils sont généralement à trois pieds et sont réalisés en bronze, marbre, argent ou bois précieux. Les pieds galbés sont en forme de pattes d'animaux. Les guéridons sont surchargés de décorations.

Les tables basses :
Les tables basses sont généralement rectangulaires. Les quatres pieds sont réunis par des entrejambes. Elles servaient de socle ou de siège. Les plus rudimentaires sont dans les cuisines et les ateliers.

Les grandes tables :
Le plateau est important et rectangulaire. Les tables sont exécutées en marbre ou en bois (plateau). Le piètement est en marbre sculpté et très travaillé et représente des animaux fabuleux. Les tables servaient principalement de désserte. Viendra par la suite, la grande tables en arc de cercle qui sera dans la salle affectée aux repas.

c) Les sièges

Les tabourets pliant :
Ils sont réalisés en fer ou en bronze, parfois plaqués d'argent. Les pieds représentent souvent des pieds humains chaussés de sandales.

Les autres sièges romains :
Ils s'inspiraient des prototypes grecs, notamment le dïphros à pieds tourns et une version alourdie du Klismos. Les fauteuils dérivés de la chaise tonneau étrusque sont à dossier incurvé et aux bas rectangulaires ou galbées. Ils étaient exécutés en vannerie.

d) Autres mobiliers romains :
Les candélabres en bronze, argent ou terre cuite servaient d'éclairage ( à l'huile ). Les coffres volumineux sur piètement bas étaient rehaussés de bronze . Les romains ont innové les armoires à étagères.



>>Le style suivant : Le Grec<<


>>Retour au différents styles<<