Ouvrir un commerce



Le commerce de détail commence à fermé ses portes pour la plus part des petits indépendant, Les commerces en périphérie par contre , eux, font fureur. Pour le bois, c'est pareil, les petites entreprises ferment par manque de revenu. Le prix du chauffage étant à la hausse, les menuiseries / scieries commence a voir quelques changement dans leurs revenus pourtant. Le bois coûte moins cher que le mazout et donc la vente de celui-ci augmente... Pour la plus part des gens, le chauffage au bois est plus chaud que nos radiateurs à eau chaude qui ne chauffe vraiment pas aussi bien qu'un bon gros poil à bois (Bien entendu, tous dépend de l'isolation de la maison etc.) Certains ont dans l'idée d'ouvrir leurs propre magasin de bois... Ou leurs scierie. Cependant, administrativement, ils faut faire quelques démarches...
Avant toute démarche, il faut formalisé le projet. Quelle entreprise? Quelle forme? Où? Qui seront les clients? Quels seront les produits?

Quand tous cela est décidé, voici une petite check liste pour construire ça société :

-Contacter un réviseur d'entreprise pour les apports en nature.
-Rédiger un plan financier (obligatoire pour SPRL-SCRL-SA).
-Ouvrir un compte bancaire au nom de la société en formation.
-Faire rédiger les status de la société (acte sous seing privé en SCRIS-SNC-SCS / Acte authentique chez un notaire en SPRL-SCRL-SA)
-Dépôt des actes au greffe du Tribunal de Commerce, publication au Moniteur belge.

Tant en personne physique qu'en société, il convient d'acomplir les formalités ci-après :

-Constitution du dossier d'accès à la profession
-Inscription auprès de la banque-carrefour des entreprises via un guichet d'entreprises.
Vérifications du respec des autorisations diverses : license de boucher, license de détaillants en produit de la viande, carte professionelle, carte d'ambulant , permis d'environnement,...
-Ouvrir un compte bancaire
-S'immatriculer ou immatriculer la société à la TVA auprès de l'office de contrôle de la TVA compétent pour la commune du domicile (Si activité exercée en personne physique) ou, pour les sociétés, du siège administratif réel (siège social dans la majorité des cas).
-S'affilier et/ou affilier la société auprès d'une caisse d'Assurances Sociales (Dans les 90 jours du début de l'activité).
-S'inscrire à une mutuelle: Cotiser, éventuellement, auprès de celle-ci, pour les petits risques.
-Prévoir la souscription d'assurances appropriées (RC exploitation,...)