La Moulure => Son Histoire



A l'époque romane, les ouvrages de menuiserie sont formés de planches juxtaposé assemblées soit par des traverses entaillé et clouées.
Ou par des pentures (ferrures) appliquées et clouées. Cette structure ne permet pas le façonnage des moulures. Au XIIè siècle, la structure est
modifiée par l'apparition de l'assemblage à tenon et mortaise qui permet de monter des châssis dans lesquels s'ajustent des panneaux au moyen de
rainures. Grâce à cette technique, la décoration peut s'appliquer aux panneaux et aux châssis (bâti).



L'ornementation des panneaux la plus fréquente est appelée parchemin plissé ou serviette. Aux XII, XIII et XIVe siècles, les moulures sont arrêtée. Au XVe siècle, elles sont
raccordées par quart de cercle. Enfin, à la renaissance (début du XVIe siècle), les moulures sont raccordées à 45° d'onglet grâce au décalage
de l'arasement . Actuellement, grâce aux machines perfectionnées, le raccord des moulures est réalisé par la technique de contreprofilage.
Celle-ci permet d'éviter la couper d'onglet qui était jusqu'alors exécutée à la main.




retourner en haut de la page

>>Note de cours<<